Recherche
Recherche

0 € à 1.500.000 €

More Search Options
Nous avons trouvé 0 résultats
Résultat de votre recherche

immobilier rue Tolosane

Posté par immo du palais sur 7 mai 2019
| 0
Laisser nous votre avis

Immobilier rue Tolosane à Toulouse

Immobilier rue Tolosane Toulouse

Tout sur l’ Immobilier du rue Tolosane ses appartements ses maison ses immeubles en vente ou location….

Estimation gratuite des appartement maison immeuble de l’immobilier de Toulouse

Comment vendre votre bien immobilier du rue Tolosane ?

Habitat communication est le spécialiste de la vente immobilière dans le quartier historique.

Vous pouvez nous demander votre estimation.

C’est simple il vous suffit de nous contacter

Un professionnel immobilier vous contactera pour un rendez-vous.

Habitat-communication.com, c’est aussi un site de passionné et expert en immobilier de centre ville.

 

Envoyez nous un mail ou contactez nous au  05 61 53 70 29

Histoire du rue Tolosane

Au Moyen Âge, la rue Tolosane appartient, du côté ouest, au capitoulat de la Pierre, et, du côté est, au capitoulat de Saint-Étienne4. Elle se trouve sur le tracé d’une des principales voies qui traversent Toulouse, depuis la Porte narbonnaise au sud à la Porterie au nord. Elle se trouve également au croisement de l’un des principaux axes est-ouest, entre la porte Saint-Étienne et le Pont-Vieux.

Elle appartient, comme les autres rues des capitoulats de Saint-Barthélémy et de Saint-Étienne, au quartier parlementaire, qui couvre presque tout le sud-est de la ville. On y trouve en grand nombre des parlementaires, des capitouls, des avocats et des trésoriers5. La rue est donc bordée d’hôtels opulents, pour la plupart construits au xvie siècle, puis remaniés aux siècles suivants, par certaines des plus importantes familles toulousaines4.

Au xvie siècle, la rue est d’ailleurs marquée par la présence de la famille de Bernuy. En 1536, on trouve dans un hôtel de la rue (partie de l’actuel no 7) un des fils de Jean de Bernuy, Guillaume de Bernuy, baron de Villeneuve-la-Comptal et de Lasbordes, greffier des présentations au Parlement de 1533 à 1544. En 1539, il échange son hôtel avec celui de son père (actuel no 5 rue de la Pomme). En 1544, l’hôtel est passé à un frère de Guillaume, Jacques de Bernuy, abbé de La Capelle6, conseiller au Parlement en 1544 et président de 1545 à 1568. En 1545, c’est François de Garaud, seigneur de Cumyès et de Montesquieu, secrétaire du roi et trésorier général, qui réside non loin (actuel no 8), et épouse Anne de Bernuy, fille de Jean de Bernuy. Plus tard, on retrouve dans l’ancien hôtel de Guillaume de Bernuy, le conseiller au Parlement Mathieu de Chalvet, marié à Jeanne, fille de Jean de Bernuy (actuel no 7)7.

Signe de la popularité du jeu de paume dans les milieux nobiliaires et bourgeois entre le xvie siècle et le xviie siècle, on trouve une salle réservée à ce jeu dans une maison (partie de l’actuel no 14). Cette salle appartenait aux propriétaires de la maison, Jean de Bonnefoy, seigneur de Montauriol (il habitait cependant plus loin, à l’emplacement de l’actuel no 18), en 1571, puis Charles-François de Bonnefoy, seigneur de Rousac, en 1591, puis Antoine Mossié après 16148.

Aux côtés des hommes de loi, on trouve également des hommes de lettres. On trouve, au xvie siècle, le conseiller au Parlement Mathieu de Chalvet, mainteneur des Jeux floraux (actuel no 7). Au xviie siècle, c’est dans un des hôtels de cette rue (actuel no 4) qu’est né en 1656 l’auteur dramatique Jean Galbert de Campistron, issu d’une famille de capitouls. C’est dans une maison voisine (actuel no 11) qu’est mort Jean-Jacques-Claire Lecomte, marquis de Latresne, avocat général au Parlement (1782-1790), poète et doyen de l’Académie des Jeux floraux9.

Au xviiie siècle, les façades de plusieurs hôtels particuliers sont modifiées, tandis que d’autres hôtels sont reconstruits : seul le logis de Jean de Bonnefoy conserve en partie ses fenêtres à meneaux (actuel no 14)5. Les propriétaires préfèrent doter leurs hôtels de vastes portails qui facilitent le passage des voitures malgré l’étroitesse de la rue (portails des actuels no 6 et no 14 en particulier).

Après 1789, la rue est touchée par les bouleversements de la Révolution française. En 1794, le conseiller (1755-1775), puis président au Parlement (1775-1790) Jean Desinnocens, qui habitait un hôtel de la rue (actuel no 12), est victime de la Terreur8. La même année, la rue prend quelque temps le nom de Chauvin-Dragon4.

Au xixe siècle, la rue Tolosane reste plutôt à l’écart des travaux de réaménagement et d’élargissement qui touchent les rues de Toulouse. Au sud de la rue, la première maison est détruite afin d’ouvrir la place Mage au nord : un nouvel immeuble de style néo-classique est construit par l’architecte Jacques-Jean Esquié en 1862 (actuel no 34 place Mage). Les façades des premiers immeubles de la rue sont reconstruites dans l’alignement (actuels no 1 et 3). De la même manière, au nord de la rue, le carrefour de la Croix-Baragnon est également élargi lors de la reconstruction, à la même période d’un immeuble de la rue Tolosane (no 20).

 

  • Recherche avancée

    0 € à 1.500.000 €

    More Search Options
  • Calculez votre emprunt

  • Laissez nous votre avis

    Jacques Estanove
    Jacques Estanove
    11:32 11 Mar 19
    Une agence immobilière pour les beaux appartements de Toulouse , les maisons de charmes, propriétés autour de Toulouse.
    Chloé COURTIL
    Chloé COURTIL
    08:41 28 May 18
    Agence immobilière de prestige et de qualité qui vend de très jolies appartements dans le centre ville de Toulouse. Je vous la recommande!
    Sophie Marsault
    Sophie Marsault
    13:58 07 May 18
    L'agence immobilière habitat communication, nous a aidé à vendre notre appartement et nous les remercions pour leur professionnalisme et leur réactivité. Nous vous recommandons cette agence qui nous a très bien accompagné tout au long du processus et des démarches de la vente.
    Maud Lacoste
    Maud Lacoste
    15:38 25 Apr 18
    Une agence immobilière spécialisée dans les beaux appartements du centre ville de Toulouse, je vous la recommande vivement!
    Charles Sans
    Charles Sans
    09:45 18 Apr 18
    Une agence immobilière de qualité, qui nous à permis de vendre mon appartement au centre ville en moins de 15 jours. Merci à eux.
    Virgile B. TORRES
    Virgile B. TORRES
    21:45 02 Dec 17
    Des partenaires aimables et sérieux dans les biens de prestige !
    Voir tous les avis
Call Now Button

Comparer les annonces