Recherche
Recherche

0 € à 1.500.000 €

More Search Options
Nous avons trouvé 0 résultats
Résultat de votre recherche

immobilier place des carmes

Immobilier place des Carmes à Toulouse

Immobilier quartier place des carmes Toulouse

Tout sur l’ Immobilier du place des carmes ses appartements ses maison ses immeubles en vente ou location….

Estimation gratuite des appartement maison immeuble de l’immobilier de Toulouse

Comment vendre votre bien immobilier du place des carmes ?

Habitat communication est le spécialiste de la vente immobilière dans le quartier historique.

Vous pouvez nous demander votre estimation.

C’est simple il vous suffit de nous contacter

Un professionnel immobilier vous contactera pour un rendez-vous.

Habitat-communication.com, c’est aussi un site de passionné et expert en immobilier de centre ville.

 

Envoyez nous un mail ou contactez nous au  05 61 53 70 29

Histoire du place des carmes

Le nom de la place des Carmes lui vient du couvent des religieux de ce nom, qui occupait tout l’espace de la place actuelle. Ce n’est qu’en 1808 que le couvent fut démoli et la place dégagée. Elle prit alors naturellement le nom des Carmes, mais elle en changea cependant plusieurs fois au cours du xixe siècle, au gré des changements de régime politique. Avec la Restauration des Bourbons et le retour de Louis XVIII sur le trône de France en 1815, elle devint la place Bourbon. En 1831, peu après la Révolution de 1830, le renversement de Charles X et l’arrivée sur le trône de Louis-Philippe d’Orléans, elle devint la place d’Orléans. Le 6 mars 1848, comme la Révolution de 1848 avait renversé Louis-Philippe à son tour et amené la proclamation de la Deuxième République, elle fut renommée place de la République. En 1852, après la fondation du Second Empire, elle redevint la place des Carmes. Enfin, en 1871, elle fut de nouveau la place de la République, en l’honneur de la Troisième République, mais elle ne conserva cette appellation que peu de temps1.

Jusqu’à la création de la place, le couvent des Carmes était bordé de quatre rues. Celle qui longeait le côté ouest du couvent, entre la rue Pharaon et la rue des Filatiers, était déjà connue au xiie siècle comme la Grand-rue, dont elle était une partie. Comme elle se trouvait devant le portail de l’église du couvent des Carmes, elle porta plus particulièrement, au début du xive siècle, le nom de rue des Carmes ou, au xvie siècle, de rue du Couvent-des-Carmes. La rue qui longeait le couvent au nord, prit dès l’origine, au xiiie siècle du moins, le nom de l’église conventuelle, rue de Sainte-Marie-du-Mont-Carmel, ou simplement rue du Carmel. Au milieu du xive siècle, elle prit aussi le nom de rue des Jouglars, d’une riche famille toulousaine de ce nom, comme l’actuelle rue du Canard, qui en était le prolongement. Du côté est, le couvent était longé par la rue de Guilhem-Bernard-Paraire, d’un pareur (paraire en occitan) de draps de ce nom. Mais comme les Carmes avaient construit un arceau au-dessus de la rue pour faire communiquer leur couvent avec des immeubles qu’ils possédaient de l’autre côté, elle prit, au xvie siècle, le nom de rue de l’Arc-des-Carmes. La rue qui longeait le cloître sur le côté sud s’appela, à la fin du xiiie siècle, la rue du Juif-Provençal, puis, simplement, la rue du Provençal au xive siècle. Au siècle suivant, elle devint la rue du Crucifix, car une chapelle de ce nom, dépendant du couvent des Carmes, s’y trouvait. Au xviie siècle, on commença à la désigner également comme la rue de la Petite-Porte-des-Carmes ou comme la rue du Cloître-des-Carmes2.

En 1794, durant la Révolution française, les noms des rues de la ville furent changés. La Grand-rue, de la place du Salin à la place du Capitole, devint la rue de la Liberté. Le nouveau nom de la rue des Jouglars rendit hommage au législateur athénien Solon. La rue de l’Arc-des-Carmes devint quant à elle la rue de l’Émile, en l’honneur du célèbre ouvrage du philosophe des Lumières Jean-Jacques Rousseau. La rue du Cloître-des-Carmes fut la rue de l’Agilité. Aucun de ces noms ne subsista et, dès 1808, ils disparurent3.

 

  • Recherche avancée

    0 € à 1.500.000 €

    More Search Options
  • Calculez votre emprunt

  • Laissez nous votre avis

    Jacques Estanove
    Jacques Estanove
    11:32 11 Mar 19
    Une agence immobilière pour les beaux appartements de Toulouse , les maisons de charmes, propriétés autour de Toulouse.
    Chloé COURTIL
    Chloé COURTIL
    08:41 28 May 18
    Agence immobilière de prestige et de qualité qui vend de très jolies appartements dans le centre ville de Toulouse. Je vous la recommande!
    Sophie Marsault
    Sophie Marsault
    13:58 07 May 18
    L'agence immobilière habitat communication, nous a aidé à vendre notre appartement et nous les remercions pour leur professionnalisme et leur réactivité. Nous vous recommandons cette agence qui nous a très bien accompagné tout au long du processus et des démarches de la vente.
    Maud Lacoste
    Maud Lacoste
    15:38 25 Apr 18
    Une agence immobilière spécialisée dans les beaux appartements du centre ville de Toulouse, je vous la recommande vivement!
    Charles Sans
    Charles Sans
    09:45 18 Apr 18
    Une agence immobilière de qualité, qui nous à permis de vendre mon appartement au centre ville en moins de 15 jours. Merci à eux.
    Virgile B. TORRES
    Virgile B. TORRES
    21:45 02 Dec 17
    Des partenaires aimables et sérieux dans les biens de prestige !
    lafabrique française
    lafabrique française
    00:02 24 Jul 16
    Quel bonheur dans cette jungle des agents immobiliers en tous genres de trouver enfin une personne de bons et judicieux conseils! La recherche de mon bien tant convoité, s'est avérée simple et efficace, la négociation tres professionnelle et tous nos échanges des plus réactifs. Si vous êtes à la recherche d'un bien en hypercentre je recommande cette agence qui mettra tout en œuvre pour dénicher la perle rare dont vous rêviez avec le plus grand professionnalisme. Je recommande vivement.
    Voir tous les avis
Call Now Button

Comparer les annonces